TOUT SUR LE CMWC 2018 2018-06-11T13:11:54+00:00

Tout sur le CMWC 2018

Qu’est ce que le championnat mondial des coursiers à vélo?

Le CMWC est la plus grande compétition annuelle et internationale de coursiers à vélo. C’est aussi 5 jours d’événements dédiés à la culture du cyclisme urbain. Chaque année depuis 1993, le championnat réunit plus de 800 des meilleurs coursiers du monde, jusqu’à 5000 spectateurs et de nombreux photographes. L’événement est ouvert aux coursiers, aux « fondus de vélo » et tous ceux qui sont prêts à partager leur expérience et à explorer les dernières tendances du métier de coursier et de la culture du cyclisme urbain.

Professionnels ou amateurs, tout le monde est invité à tester ses propres compétences, son endurance, son agilité et sa logique en prenant part aux épreuves organisées dans les 13 disciplines choisies cette année.

Au programme, vous attendent également 6 événements culturels et 2 rencontres, au cours desquelles sera élue la ville et l’équipe qui accueillera le prochain championnat. Entre concerts, spectacles, expositions, projections de films, karaoké, mais aussi marché artisanal de produits locaux et dédiés au vélo, vous aurez de quoi déambuler, après avoir pédalé!

Les disciplines au CMWC

La Main Race

Cette course, la course principale du festival, est en fait une simulation du travail de coursiers à vélo. Avant le départ, tous les participants reçoivent une carte où sont indiqués les points de contrôle, « les clients ».

L’objectif est alors de livrer les articles le plus rapidement possible en choisissant le meilleur itinéraire possible et de maintenir la qualité du service. Le nombre total de ramassages et de livraisons à faire, ou « drop-offs », n’est pas connu par les participants avant la course. On sait seulement qu’il peut atteindre jusqu’à 100 arrêts et qu’il faut généralement entre 3 et 4 heures pour finir. Certains des points de contrôle, “les bureaux”, ont des heures d’ouverture et de fermeture que les participants doivent prendre en compte. Enfin, de nombreuses autres tâches auxquelles sont confrontées les coursiers au quotidien, comme changer un pneu, sont intégrées aux objectifs de cette courses.

La Course cargo

C’est une course similaire à la course principale, à la différence près qu’on y livre des articles bien plus volumineux et à vélo cargo.

Backward circles/Cercles en arrière

Les participants doivent rouler en marche arrière et enchaîner une suite de cercles, des plus réguliers possibles. Le vainqueur est celui qui en enchaîne le plus.

 

Sprint/Course de vitesse

Les participants doivent suivre une trajectoire linéaire sur 150-200 m et sans interruption. Le cycliste le plus rapide gagne.

 

Trackstand/Surplace

Les participants doivent garder l’équilibre sur leur vélo le plus longtemps possible, sans mettre un pied à terre, mais tout en pouvant changer de pose régulièrement. Celui qui tient le plus longtemps est déclaré vainqueur.

Skid/Dérapage

Les participants roulent jusqu’à une ligne de démarcation et, à partir de cette ligne, doivent bloquer leur roue arrière et dérape le plus loin possible.

Gold Sprint

Les participants s’affrontent sur vélo d’appartement et doivent réaliser, devant les spectateurs, la plus longue distance virtuelle possible.

Tricks/Figures

Les participants réalisent leures meilleures figures acrobatiques à vélo.

Footdown/Pied au sol

C’est un jeu d’équipe qui consiste à faire mettre un pied au sol à ses adversaires. Le dernier à mettre pied à terre gagne.

 

Course de vélo-catamaran

C’est une course de vitesse sur vélo-catamaran. Cette course aura lieu sur le canal de Riga.

Tir au caoutchouc

Les participants, à vélo, doivent tirer sur une corde marquée en caoutchouc, similaire à celle du tir à la corde classique. Gagne le premier qui parvient à tirer la corde vers soi et jusqu’à la marque indiquée.

Le site du CMWC 2018

Histoire du championnat Mondial des coursiers à vélo

L’idée d’organiser le tout premier championnat mondial de coursier nous vient de deux allemands, eux-mêmes coursiers, Achim Beier et Stefan Klessman. Avec l’aide de leur homologues américains, ils sont les premiers à régler de nombreux problèmes d’organisations comme celui de fermer la circulation aux voitures de la capitale et, en 1993, à Berlin, ils parviennent à rassembler plus de 500 participants. Chaque année depuis ce premier opus, le championnat est organisé dans un pays différent, par une équipe locale.

Ces dernières années, en réponse aux tendances et à l’évolution du cyclisme urbain, de nouvelles disciplines sont apparues, rendant l’événement plus intéressant aussi bien pour les coursiers à vélo que pour les cyclistes, les piétons ou les automobilistes curieux !

Historique des CMWC : la carte

  • Amérique du Nord: 1995 Toronto, Canada; 1996 San-Fransisco, Etats-Unis; 1998 Washington DC, Etats-Unis; 2000 Philadelphie, Etats-Unis; 2003 Seattle, Etats-Unis; 2004 Edmonton, Canada; 2005 New York, Etats-Unis; 2008 Toronto, Canada; 2012 Chicago, Etats-Unis
  • Amérique Centrale: 2010 Panajachel, Guatemala; 2014 Mexico City, Mexique
  • Europe 1993 Berlin, Allemagne; 1994 Londres, Angleterre; 1997 Barcelone, Espagne; 1999 Zurich, Suisse; 2001 Budapest, Hongrie; 2002 Copenhague, Danemark; 2007 Dublin, Irlande; 2011 Varsovie, Pologne; 2013 Lausanne, Suisse; 2018 Riga, Lettonie
  • Continent Australe: 2006 Sydney, Australie; 2015 Melbourne, Australie
  • Asie: 2009 Tokyo, Japon